L’ostéopathie permet de vivre la grossesse dans de meilleures conditions. Durant neuf mois, le corps subit des transformations importantes sur plusieurs plans : mécanique, physiologique et psychologique. L’ostéopathie veillera à l’équilibre de l’organisme, de la conception jusqu’après l’accouchement. Il s’agit d’une thérapie préventive sans risque qui complète le travail du médecin et de la sage-femme.

Même sans traumatisme récent, il est souhaitable de consulter dès le début de la grossesse — et de façon régulière par la suite — pour différentes raisons :

  • Normaliser les tissus en continuelle adaptation
  • Relancer et régulariser le système neuro-hormonal pour un bon soutien à la grossesse et à l’accouchement
  • Équilibrer, entre autres, la colonne vertébrale, le bassin, le sacrum, le coccyx et l’utérus dont la malposition peut rendre la grossesse inconfortable et l’accouchement difficile 
  • Régulariser les fascias durant la grossesse pour éviter les pressions excessives sur le fœtus et lui permettre un bon milieu de vie intra-utérin
  • Dégager la cage thoracique pour faciliter les échanges au niveau respiratoire et éviter les anomalies de positionnement du diaphragme qui pourraient faire contrainte sur le fœtus
  • Libérer les nerfs ainsi que les vaisseaux sanguins et lymphatiques, autant pendant la grossesse pour le développement du fœtus et le confort de la mère que pour régulariser le travail lors de l’accouchement
  • Apporter des conseils d’hygiène de vie (diminution du stress et de la fatigue, nutrition, exercices)
  • Déclencher naturellement l’accouchement par stimulation des centres physiologiques lorsque la grossesse se prolonge au-delà du terme prévu

La consultation postpartum est aussi importante, car elle sert à normaliser certaines structures perturbées lors de l’accouchement. À titre d’exemple, une mauvaise position de l’utérus, de la vessie, d’un rein ou de la structure osseuse du bassin pourraient éventuellement engendrer des problèmes. Des exercices et des conseils sont également donnés à la nouvelle maman pour une meilleure récupération.

D’autres bonnes raisons de consulter :

Fatigue, anxiété, douleurs diverses, sciatique, nausées, vomissements, reflux gastriques, ballonnements, constipation, crampes, lourdeur des jambes et du petit bassin, tension et douleur aux seins, syndrome du tunnel carpien, etc.